Vocabulaire

Définitions importantes pour mieux comprendre notre dossier...

L'agriculture (définition générale) :  ensemble des travaux visant à la production de plantes (culture) et d’animaux (élevage) destinés à l’alimentation ou à l’industrie.

L'agriulture extensive :  agriculture caractérisée par des rendements faibles. (expression utilisée dans le b) du I)).

L'agriculture intensive :  agriculture dont le rendement et la productivité sont élevés : on produit beaucoup sur peu de place et en peu de temps (expression utilisée dans le a) du I)).

Agriculture vivrière ou de subsistance  : agriculture dont les productions végétales et animales sont destinées pour l’essentiel à nourrir les paysans eux-mêmes et leur famille. (expression utilisée dans le c) du I)).

Agrobusiness : terme américain qui désigne l’ensemble des activités associées pour la production, la transformation, la commercialisation des produits agricoles. Ces activités sont largement contrôlées par les grandes firmes multinationales.

Agrosystème ou système de production agricole : un agrosystème peut se définir comme l’ensemble des techniques et des méthodes de culture utilisées dans un milieu donné par les agriculteurs. La variété des agrosystèmes est très grande, des agricultures extensives vivrières des zones sèches aux agricultures intensives hors-sol qu’on pratique dans des locaux spécialisés autour des villes.

Culture : ensemble des travaux visant à tirer du sol des végétaux utiles à l’homme et aux animaux qu’il élève . Selon le type de plantes cultivées on parle de viticulture (vigne) horticulture ( légumes, fruits, fleurs) céréalicultures (céréales) riziculture (riz), arboriculture (arbres, notamment fruitiers)…

 

 

Engrais : matière naturelle ou fabriquée par l’industrie chimique permettant de conserver ou d’augmenter la fertilité d’un sol.

Déforestation : disparition définitive de la forêt naturelle , brûlée ou arrachée pour faire place à des terres cultivées ou des pâturages

Erosion : usure en surface du terrain qui est enlevé par l’eau de ruissellement, les vents , des glissements sur les pentes…

Fertiliser une terre : la rendre fertile c’est à dire apte à produire beaucoup de végétation utile. On peut fertiliser un sol pauvre avec des cendres, du fumier, du terreau, des engrais chimiques…

Irrigation : apport d’eau, réalisé par l’homme , pour les besoins de l’agriculture dans les régions arides. L’irrigation peut être créatrice (dans les déserts) ou amélioratrice (dans les pays méditerranéens)

Productivité : rapport entre la production d’un bien ou d’un service et le temps de travail qui lui a été nécessaire. On exprime généralement la productivité en quantités ou en valeurs produites en une heure : productivité horaire du travail.

Rendements : quantités produites par unité de surface, généralement exprimées en quintaux (100kg) ou en tonnes (1000kg) à l’hectare. Selon le rendement, on distingue l’agriculture intensive et l’agriculture extensive

 

Sources : manuel de la classe : J-L Mathieu, Géographie 2de, Nathan, édition 2006

P. Baud, S. Bourgeat, C. Bras, Dictionnaire de géographie , Hatier, 1997

A. Joyeux, Géographie 2de, Hachette éducation, édition 2006

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×